Qui suis-je ?

Je venais de poser mon petit caillou, c’était juste avant d’arriver au lac Blanc (Chamonix, France – été 2017).

Ces tas de pierre que l’on trouve souvent sur les sentiers sont des marques laissées par les précédents randonneurs. Ils permettent d’identifier le chemin. Chaque marcheur est ainsi invité à ajouter sa propre pierre à l’édifice, afin d’enrichir le repère.


Psychologue clinicienne dans la vie de tous les jours, globe-trotteuse, voyageuse, randonneuse, vacancière, visiteuse, touriste ! Une touriste, mais pas trop. Pas trop, car je cherche toujours à découvrir des lieux moins connus, à prendre le temps, à éviter la foule de perches à selfie, le tourisme sans âme ou encore les attrape-touristes. Après m’être aidée des expériences de bien des bloggeurs, j’ai décidé qu’il était temps que je me lance dans l’aventure et que je crée « Touriste, mais pas trop », dont le titre me trottais dans la tête depuis un moment.

Voyager est devenu une passion à la suite de mon premier séjour en Irlande pendant mes études (2012) puis avec la découverte de l’Islande (2013) et du Canada (2014). Depuis ces premiers voyages, tout mon argent est passé en billets d’avion et j’ai la chance d’avoir déjà pu découvrir de nombreux pays : Grèce, Italie, Maroc, Jordanie, Indonésie, Croatie, Thaïlande, l’Ouest Américain, la Suède et la Malaisie ces dernières années. 

Ce que j’apprécie le plus en voyage c’est de sentir que je suis dépaysée par le spectacle de la nature, une nouvelle culture, sa cuisine, sa musique et que je prends une vraie pause face à la course au temps omniprésente en région parisienne (et ailleurs) – Marcher à l’aveugle, sans avoir toujours un itinéraire précis pour la journée. Cette façon de voyager me donne le sentiment de m’imprégner du pays visité et la possibilité de découvrir spontanément. En ce sens, j’aime beaucoup cette phrase de Christophe Colomb :  « On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va ».  J’aime aussi, parfois, faire ma touriste, notamment en prenant beaucoup de photos mais également en essayant les accessoires les plus kitchs au sein des boutiques de souvenirs, ou encore en échangeant avec d’autres touristes. Bref, je suis une touriste, mais pas trop !

J’espère que le contenu de ce site tout nouveau vous plaira.

Bonne visite,

Adélaïde